Initialement fixé à 5 000 €, le montant maximum d'investissement par personne a été déplafonné ! Vous pouvez désormais investir sans limite de montant.

Garenne de la Mouthière

Éolien terrestre
Obligations simples
En développement

Soutenez la transition énergétique en investissant dans un projet éolien porté par Boralex & Soleil du Midi Développement !

  Collecte terminée

------- Collectés

150 000 € Plafond

100% Collecté

100 000 € Objectif

Boralex et Soleil du Midi Développement

Projet porté par

Boralex et Soleil du Midi Développement

Investir présente un risque de perte en capital et de liquidité. N'investissez que l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement et diversifiez votre épargne.

Détails de l'investissement

Caractéristiques
  • Taux d'intéret fixe*6%/an  
  • Durée du prêt2 ans 
  • Investissement min10 € 
  • Investissement max150 000 € 
  • Valeur unitaire10 € 
  • Remboursementin fine
  • Versement des intérêtsannuel
  • Participants43 éco-épargnants
Simulateur
Si j'avais investi

|

Simulation d'investissement
Garenne de la Mouthière - Obligation 6%/an sur 2 ans
Simulation - Taux : 6% / an sur 2 ans

Investissement initial :

1 000 €

Remboursements et intérêts :

1 120 €

En 2 versements

DateIntérêts*CapitalMontant
03/02/202360 €0 €60 €
03/02/202460 €1 000 €1 060 €
Total120 €1 000 €1 120 €

Le résultat présenté ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Il a seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L’évolution de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse.



Qui pouvait investir ?
À partir du mardi 14 décembre 2021 à 12h30
  • Habitant·es des communes de Saint-Bonnet-de-Four et de Blomard
À partir du vendredi 17 décembre 2021 à 12h30
  • Habitant·es des communes de l'enquête publique : Blomard, Saint-Bonnet-de-Four, Saint-Priest-en-Murat, Sazeret, Saint-Marcel-en-Murat, Target, Vernusse, Louroux-de-Bouble, Lapeyrouse, Hyds, Beaune-d'Allier, Louroux-de-Beaune, Deux-Chaises et Le Theil
À partir du jeudi 23 décembre 2021 à 12h30
  • Habitant·es des départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme
Jusqu'au mardi 18 janvier 2022 à 23h59

Fin de la collecte

Si vous avez une résidence secondaire ou principale dans l'une de ces zones, vous pouvez investir en renseignant un justificatif de domicile.

S'informer et nous rencontrer

 


S'INFORMER & NOUS RENCONTRER

 

Vous avez été nombreux·ses à participer depuis chez vous à la réunion d’information en ligne :



REVOIR LA RÉUNION 

 

 

Avantages

  • Boralex, un porteur de projet expérimenté et reconnu
  • Financement porté par Boralex et Soleil du Midi Développement
  • Une concertation étroite avec les acteurs du territoire
  • Une technologie mature et maitrisée

Risques

  • Risque de construction
  • Risques techniques & opérationnels
  • Risques juridiques et réglementaires

Frais

L'ESSENTIEL

Investissez dans la transition énergétique de votre territoire

Un projet éolien porté par Boralex et Soleil du Midi Développement dans le département de l'Allier

Les sociétés Boralex et Soleil du Midi Développement proposent aux habitant·es des départements de l’Allier et du Puy-de-Dôme, de participer au financement des études de développement du projet éolien de la Garenne de la Mouthière. Ce parc sera constitué de 4 éoliennes dont 3 seront localisées sur Blomard et 1 sur Saint-Bonnet-de-Four, communes de Commentry Montmarault Néris Communauté. Ce projet, développé en étroite collaboration avec les élu·es et habitant·es du territoire, sera construit et exploité par la société Boralex. 

Chaque éolienne aura une puissance comprise entre 4 et 5 MW. Ce parc produira chaque année environ 42 millions de kWh, soit la consommation électrique d’environ 18 000 personnes hors chauffage. Cela permettra d’éviter l’émission annuelle de 900 tonnes de CO2 par rapport aux émissions moyennes du mix électrique français.

En savoir plus sur le projet

 

LA COLLECTE

Pourquoi investir ?

Placer une partie de son épargne dans la transition énergétique

À travers cette campagne de financement participatif, Boralex et Soleil du Midi Développement souhaitent associer les citoyen·nes à la transition énergétique de nos territoires, en leur proposant de placer une partie de leur épargne directement dans le parc éolien de la Garenne De La Mouthière.

En permettant à tout un chacun de participer à ce projet, Boralex et Soleil du Midi Développement entendent redistribuer sur le territoire d’implantation une partie des richesses produites par le parc éolien, afin que les habitant·es puissent bénéficier des retombées économiques générées par l’exploitation d'une ressource naturelle commune : le vent.

C’est l’opportunité pour chaque citoyen·ne de s’informer et de s’investir à son échelle dans le développement des énergies renouvelables, en contribuant collectivement et directement à la réussite de la transition énergétique de notre territoire.


Modalités d'investissement

Une contribution citoyenne totale de 150 000 €

Afin d'associer le territoire à ses projets éoliens, Boralex et Soleil du Midi Développement proposent aux citoyen·nes d'apporter leur contribution pour un montant total de 150 000 €.
La collecte fera donc l'objet d'un phasage géographique :

📆
À partir du 14 décembre 2021
 

Habitant·es des communes de Saint-Bonnet-de-Four et de Blomard

 

📆
À partir du 
17 décembre 2021
 

Habitant·es des communes de l'enquête publique :
Blomard, Saint-Bonnet-de-Four, Saint-Priest-en-Murat, Sazeret, Saint-Marcel-en-Murat, Target, Vernusse, Louroux-de-Bouble, Lapeyrouse, Hyds, Beaune-d'Allier, Louroux-de-Beaune, ainsi que Deux-Chaises et Le Theil

 

📆
À partir du 23 décembre 2021
 

Habitant·es des départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme

 

Risques et sûretés

Vous trouverez ci-après le détail de l'ensemble des risques liés au projet, ainsi que les modalités de contrôle qui y sont associées :

Risque de construction

risque de retard dans la construction, voire de non-achèvement de l'ouvrage 

➔ Boralex possède une expérience solide dans la réalisation de ce type de projets

Risques techniques & opérationnels

risque de dysfonctionnement lié à l’utilisation de technologies mal maîtrisées, risque de disponibilité des installations

➔ une technologie mature

➔ des équipements de qualité

Risques juridiques et réglementaires

risque portant sur les autorisations délivrées à la société, risque sur le foncier

➔ un permis de construire pour le mât de mesure obtenu et purgé de tous recours

 

 

LE PROJET

Participez au financement des études du projet éolien de la Garenne de la Mouthière

Un projet situé sur les communes de Saint-Bonnet-de-Four et de Blomard

Le parc éolien de la Garenne de la Mouthière sera implanté dans le département de l'Allier, sur les communes de Saint-Bonnet-de-Four et de Blomard.

La campagne permettra de financer les dernières études du projet éolien.

Le parc serait constitué de 4 éoliennes de 200 mètres en bout de pale, avec des mâts de 125 à 127 m de hauteur et des pales de 72 à 75 m de longueur, chacune d’une puissance maximale de 5MW. La production totale du parc attendue est de 42 000 MWh/an soit l’équivalent de la consommation en électricité de 18 000 personnes

Boralex & Soleil du Midi Développement travaillent à intégrer toutes les composantes essentielles (environnementale, paysagère, acoustique) pour définir un projet en cohérence avec les enjeux du territoire d'implantation. Ils souhaitent ainsi contribuer au développement de l'énergie éolienne dans le département de l'Allier

© Mât de mesure de Blomard avec Montmarault en arrière-plan. Source : Verticalia

© Photomontage 1 : Le long de la D4 sur la commune de Blomard à l'Ouest du site, à 1,4 km de l'éolienne E1


© Photomontage 2 : Le long de la D68 au sud Est de Montmarault, à 2,3 km de l'éolienne E4

© Photomontage 3 : Le long de la D608 à Vernusse, à 5,2 km de l'éolienne E1

Calendrier du projet

Les différentes études nécessaires à la conception du projet s'étalent de 2019 à 2022. Le chantier de construction et de mise en service du futur parc devrait avoir lieu entre 2025 et 2026.

2019
Début des études écologiques et paysagères
2020
Début des études d'impact, de gisement, de dangers et de la réflexion technique et ingénierie
2021
Dépôt de la demande d'autorisation environnementale
2023
Délivrance des autorisations administratives (permis de construction du parc, purge des recours ...)
2025
Début de la construction du parc éolien 
2026
Début de l'exploitation et de la maintenance 

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

L'énergie éolienne

Que faire des anciennes éoliennes ?

Lors de sa conception, une éolienne est pensée pour intégrer pleinement la notion de développement durable. Ses pièces détachées peuvent donc être recyclées, ou revalorisées en étant réutilisées sur une autre machine du même type.

En fin de vie d’un parc éolien, les éoliennes et les équipements annexes sont intégralement retirés. Même les fondations des éoliennes sont entièrement retirées, de manière à ce qu’il ne reste plus rien du parc. De la terre équivalente au milieu est remise à la place, et le site peut retrouver sa destination initiale. Le parc éolien peut également être renouvelé si les élus locaux le souhaitent, mais cela nécessite de tout refaire et obtenir de nouvelles autorisations.

Il faut savoir que 90% des matériaux qui composent une éolienne sont recyclables :

➔ l'aciers et métaux sont présents en très grande quantité à différents niveaux, et peuvent être recyclés par des ferrailleurs ;

➔ le béton utilisé dans les fondations peut être concassé et réutilisé pour d’autres projets locaux extérieurs à l’éolien ;

➔ les câbles et composants électroniques disposent de leur propre filière de collecte et de recyclage via la DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) ;

➔ les pales sont fabriquées en matériaux composites qui peuvent devenir du combustible solide de récupération (CSR).

Pourquoi produire de l'électricité en local ?

En France, de par l'hyper-centralisation de la production électrique, nous sommes tenus de transporter l'électricité sur de grandes distances. Par simple effet Joule*, ces transports occasionnent ce que l’on appelle les pertes en ligne. Au total, elles s'élèvent à plus de 11 500 000 000 kWh par an. C’est l’équivalent de 35 % de la consommation d’électricité totale de la ville de Lyon qui sont donc perdus chaque année ! Sur enerfip.fr, les projets s’inscrivent dans une démarche de décentralisation de la production d’électricité, pour qu’elle soit produite en local, au plus près de là où elle est consommée. 

*lorsqu’un matériau conducteur est traversé par un courant électrique, il oppose une certaine résistance au courant qui le traverse, ce qui fait augmenter sa température interne. Une partie de l’énergie électrique transportée est alors dissipée sous forme d’énergie thermique ; c'est ce que l'on appelle l'effet Joule. Cet effet est d’ailleurs parfois recherché pour produire de la chaleur - radiateur électrique, chauffe-eau, grille-pain...

 

Équivalences énergétiques

  Emissions d’un parc éolien de sa production au recyclage : 11 g CO2 eq / KWh, ADEME 2017
Emissions moyennes du mix électrique français pour 2020 : 34g CO2 eq /KWh, bilan RTE 2020

 

SOLEIL DU MIDI DÉVELOPPEMENT

La société Soleil du Midi a été créée fin 2007 à Villemoustaussou (Aude) par 4 pionniers des énergies renouvelables ayant installé en France et à l’étranger plusieurs centaines de mégawatts « verts » (hydro, éolien ou solaire). Elle est spécialisée dans le développement, le financement, la construction et l’exploitation de centrales de production d’électricité d’origine renouvelable.

Depuis plus de 20 ans, ses associés, à travers diverses expériences, ont recherché l’innovation pour développer des « énergies de territoire pour les territoires » avec le souci constant d’une approche raisonnée. Pionniers dans de nombreuses régions en France, les associés de SDMD contribuent aux idées de la transition énergétique : participation citoyenne, intégration technique des énergies renouvelables, préservation des écosystèmes, formation de jeunes diplômés, participation dans les réflexions des collectivités sur leur avenir énergétique.

La société Soleil du Midi Développement est la filiale d’ingénierie et de développement de projets clef-en-main. Elle emploie une dizaine de chefs de projets dans ses bureaux audois, toulousain, nantais et angevin. Interlocuteur privilégié des propriétaires fonciers, des exploitants agricoles, des collectivités et des citoyens, SDMD a coordonné les études nécessaires à ce projet.

 

BORALEX

Depuis 30 ans, BORALEX développe, construit et exploite des sites de production d’énergies renouvelables au cœur des territoires français.

Pionnière des énergies renouvelables, Boralex privilégie dès la phase de développement une vision à long terme afin de favoriser l’appropriation de ses parcs de production d’énergie verte par les territoires sur lesquels ils sont implantés. Le tout dans une exigence de sociale de co-construction avec les acteurs et citoyens locaux, véritable facteur central de réussite. 1er producteur indépendant de l’éolien terrestre de France, Boralex investit dans le développement des énergies renouvelables sur le territoire français depuis plus de 20 ans. En 2021, Boralex exploite plus de 65 sites de productions d’énergie décentralisées pour une puissance installée de plus d’1 GW soit l’équivalent de la consommation électrique de plus de 500 000 foyers français. 

Boralex fait également preuve d’une implication durable sur les territoires : les parcs installés ont une durée de vie initiale de 20 ans et Boralex possède 9 centres de maintenance pour assurer leur continuité. Du développement à l’exploitation, Boralex reste l’interlocuteur privilégié des communes avec lesquelles elle travaille.

✔ Un opérateur intégré

Boralex s’engage sur le long terme auprès des territoires. Cela implique une préférence à l’internalisation des compétences, au partage et à la transmission des savoir-faire au sein de l’entreprise.

✔ Des projets éoliens innovants

Le repowering du parc éolien de Cham Longe et la mise en service de batteries de stockage à Comes de l’Arce sont deux projets phares qui ont été développé depuis 2019. Le parc renouvelé de Cham Longe a été mis en service en 2020.

 

Simulateur
Si j'avais investi

|

Simulation d'investissement
Garenne de la Mouthière - Obligation 6%/an sur 2 ans
Simulation - Taux : 6% / an sur 2 ans

Investissement initial :

1 000 €

Remboursements et intérêts :

1 120 €

En 2 versements

DateIntérêts*CapitalMontant
03/02/202360 €0 €60 €
03/02/202460 €1 000 €1 060 €
Total120 €1 000 €1 120 €

Le résultat présenté ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Il a seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L’évolution de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse.



Les données du porteur de projet

Chiffres clés du projet

Production annuelle

42 000 000 kWh

Puissance installée

entre 16 et 20 MW

Investissement total

26 Millions d'€

Équivalence de consommation électrique

18 000 personnes

70% des habitant·es de la ComCom

Dimensions du projet

4 éoliennes

Émissions de CO2 évitées

900 tonnes